241050104_980642545840160_8118574107390288050_n

5 créateurs de mode tunisiens au Musée des Arts Décoratifs de Paris

Du 31 Aout au 5 Septembre 2021, 5 créateurs de mode tunisiens présentent leurs modèles au Musée des Arts Décoratifs de Paris dans le cadre de l’exposition « Bonne Arrivée » organisée à l’occasion de la Saison Africa 2020. Cet événement placé sous le signe de la mode et fruit de l’accompagnement du projet Creative Tunisia sera une belle occasion de mettre en avant le savoir-faire tunisien au cœur de la ville lumière.

Initiée par Emmanuel Macron, la Saison Africa2020 a pour objectif majeur de mettre en avant des projets panafricains afin de regarder et comprendre le monde d’un point de vue africain. Cette initiative n’est pas seulement une saison culturelle mais s’ancre également dans une mission globale éducative, entrepreneuriale, technologique et bien plus encore.

Afin de mettre l’accent sur le “Made in Africa”, le collectif Les Oiseaux Migrateurs lancé par Mamadou et Youssouf Fofana, fondateur de la marque Maison Château Rouge (MCR) et également partenaire et organisateur de cette initiative voit grand en invitant dans son sillage des designers et artisans africains à venir exposer leurs créations en septembre 2021 dans l’un des plus prestigieux monuments français au coeur de Paris, le Musée des Arts Décoratifs. A cette occasion, 5 créateurs de mode tunisiens ont été sélectionnés par un jury international pour venir exposer leurs silhouettes emblématiques.

En vue de cette sélection finale, le projet Creative Tunisia qui œuvre pour le développement du secteur artisanal en Tunisie a lancé en novembre 2020 en partenariat avec Maison Château Rouge (MCR) un appel à candidature pour présélectionner 10 créateurs.  

Ainsi à l’issue de cet appel de présélection, Creative Tunisia a mis en œuvre un programme d’accompagnement personnalisé en direction artistique et d’une assistance technique pour la réalisation du look que proposeront ces 10 créateurs lors jury final de sélection. Cet accompagnement a été mis en coordination avec des experts internationaux, notamment Nadia Baccouche – Le Gendre et en partenariat avec Convergence qui a assuré un espace ainsi que la mobilisation d’experts techniques afin de former ces créateurs aux techniques de patronage et de modélisme.

Durant 3 mois, les 10 présélectionnés ont été accompagnés et soutenus afin de créer et réaliser de superbes modèles mêlant savoir-faire artisanal et lignes contemporaines. Creative Tunisia a également assuré la production de support de communication pour chaque créateur telles que vidéo et photographies professionnelles. Suite à ce programme d’assistance, les 5 créateurs Anissa Meddeb, Emna Gahbiche, Hedi Saad, Chems Eddine Mechri et Asma Haj Romdhane ont été choisis pour faire découvrir leurs talents au monde de la mode ainsi qu’au grand public à l’occasion de l’événement « Bonne Arrivée ».

L’exposition a également été l’occasion pour les 5 jeunes créateurs de découvrir la sphère professionnelle parisienne à travers des rencontres avec des personnalités de renom tels que Serge Carreira, responsable de l’Initiative Marques Emergentes à la Fédération de la Haute Couture, Adel Haddadi, créateur de la marque Picloz ou encore Montassar Alaia de la fondation AZZEDINE Alaïa.

Les créateurs ont aussi eu l’opportunité de rencontrer des personnalités du monde des médias et de la distribution telles que Caroline Hamelle, auteur et journaliste indépendante, ayant une expertise de 20 ans dans le milieu de la communication et des médias, Katel Pouliquen du magazine Marie Claire, Gala Granier-Deffere du Bon Marché ou encore Sylvette Lepers responsable partenariats créateurs & image chez La Redoute. Ce parcours a également permis de découvrir de belles initiatives grâce à la représentante de Band of Sisters “BOSS”, une communauté de près de 200 femmes, créatives et engagées, à Maeva Bessis qui a présenté les marques et les jeunes créateurs éco-responsables incubés à la Caserne Paris ainsi que Nadine Gonzalez, la fondatrice de la Caserne lors de l’exposition collective de la promotion 2021 aux Galeries Lafayette Champs-Élysées.

Cette action d’envergure dont les retombés ne se sont pas fait attendre a donné l’opportunité au créateur Chems Eddine Mechri d’être repéré par la Fashion révolution afin de participer dans ce cadre à un défilé ce 11 septembre 2020 à Paris. 

Notons que l’exposition “Bonne arrivée” présentant par ailleurs des pièces de design ainsi que de nombreuses autres œuvres de mode du continent a mis en lumière les métiers d’art africains et a dévoilé ses techniques artisanales et souvent ancestrales telles que le tissage des fibres, la teinture, la céramique et la vannerie.

On rappelle que le projet Creative Tunisia représente le volet développement de l’artisanat d’un programme plus vaste intitulé « Tounes Wijhetouna » financé par l’Union européenne et qui vise à soutenir la diversification du tourisme par la création de synergies entre les secteurs des services touristiques, de l’artisanat, des produits locaux et du patrimoine culturel matériel. Financé par l’Union européenne et l’agence Italienne pour la coopération au développement et mis en œuvre par l’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel), le projet Creative Tunisia a pour objectif d’améliorer la compétitivité du secteur de l’artisanat par le développement de la qualité et l’accès aux marchés.

IMG_3986 NB

Creative Tunisia soutient la préservation et le développement de 5 réalités économiques dans le domaine artisanal

En parallèle du soutien aux 7 clusters, Creative Tunisia accompagne 5 concentrations d’artisans sur une période de 12 à 18 mois à travers des actions d’appui axées sur la structuration des artisan(e)s, le développement de produit et la commercialisation. Notre ambition : préserver les savoir-faire et assurer une montée en gamme des produits pour un accès aux marchés durable !

La poterie de Belkhire à Rawashed dans la région de Gafsa

La ville de Rawashed possède un grand potentiel en argile que les femmes artisanes utilisent depuis des décennies pour créer des ustensiles de cuisine. Dans le cadre de son soutien, le projet Creative Tunisien souhaite intervenir afin d’améliorer les conditions de travail de ces femmes dans la région et préserver ce savoir-faire ancestral. Il est également prévu l’aménagement d’un espace collectif où se dérouleront des séries de formations dans l’objectif d’initier les artisanes a des nouvelles techniques de travail plus modernes.

La fibre végétale de Bekalta dans la région de Monastir

Les paniers en fibres végétales de Bekalta sont uniques et étaient particulièrement appréciés sur les marchés européens. Malheureusement, l’essoufflement du tourisme en Tunisie a amené les jeunes à délaisser le travail artisanal de la fibre végétale dans la région, présentant peu de perspectives en matière d’emploi. Le programme Creative tunisia vise à travers son soutien à changer les mentalités des jeunes et à moderniser les produits grâce à des séries de formations et la mise en place de collaborations avec des designers étrangers.  La création d ‘un espace dédié à ce savoir-faire artisanal est également prévu.

La Moushtiya de Jbeniana dans la région de Sfax

Classée patrimoine national immatériel, la moushtiya est une longue coiffe utilisé lors des cérémonies de mariage dans la ville de Jbeniena située au nord de Sfax. Le programme Creative Tunisien vise à pérenniser et valoriser ce savoir-faire unique. L’idée est de regrouper les artisanes dans un espace spécifique dédié au tissage de la moushtiya et favoriser des collaborations avec des designers étrangers afin de redonner ses lettres de noblesse à ce savoir-faire d’exception.

La broderie de Nabeul

Capitale de la broderie en Tunisie, Nabeul regorge d’artisans brodeurs. Le projet Creative tunisia souhaite intervenir afin d’améliorer la compétitivité des produits issus de ce savoir-faire sur les marchés internationaux.

Le tissage de Mahdia

Mahdia est la capitale incontestée du tissage de la soie en Tunisie. Le projet Creative tunisia souhaite à travers son programme de soutien intervenir afin d’améliorer la compétitivité de ce produit sur les marchés internationaux.

1920-1080-max

La mode tunisienne prochainement au Musée des Arts Décoratifs de Paris grâce au soutien de Creative Tunisia !

10 créateurs de mode tunisiens ont été présélectionnés dans le cadre d’un appel à candidature organisé par le projet Creative Tunisia. A l’issue de la deuxième étape de sélection, ce seront 5 créateurs qui auront l’opportunité de présenter leurs modèles lors de l’exposition «Bonne arrivéé » au Musée des Arts Décoratifs de Paris dans le cadre de la manifestation «AFRICA 2020». Une belle occasion de mettre en avant le savoir-faire tunisien !

Initiée par Emmanuel Macron, la Saison Africa2020 a pour objectif majeur de mettre en avant des projets panafricains afin de regarder et comprendre le monde d’un point de vue africain. Cette initiative n’est pas seulement une saison culturelle mais s’ancre également dans une mission globale éducative, entrepreneuriale, technologique et bien plus encore.

Afin de mettre l’accent sur le “Made in Africa”, la marque Maison Château Rouge (MCR) qui met le wax traditionnel au service d’un style urbain et également partenaire et organisateur de cette initiative voit grand en invitant dans son sillage des designers et artisans africains à venir exposer leurs créations en septembre 2021 dans l’un des plus prestigieux monuments français au coeur de Paris, le Musée des Arts Décoratifs. A cette occasion, 5 créateurs de mode tunisiens seront choisis pour venir exposer leurs modèles.

En vue de présélectionner et préparer 10 créateurs tunisiens au jury de sélection finale, le projet Creative Tunisia qui œuvre pour le développement du secteur artisanal en Tunisie en partenariat avec Maison Château Rouge (MCR) a lancé en novembre 2019 un appel à candidature.  

Ainsi à l’issue de cet appel, Creative Tunisia a mis en œuvre un programme d’accompagnement personnalisé en direction artistique et d’une assistance technique pour la réalisation du look que proposeront ces 10 créateurs lors jury final de sélection. Cet accompagnement a été mis en coordination avec des experts internationaux et en partenariat avec Convergence qui a assuré un espace afin de former ces créateurs aux techniques de patronage et de modélisme.

Durant 3 mois les 10 présélectionnés Anissa Meddeb, Salah Barka, Emna Gahbiche, Ines Mhalla, Hedi Saad, Hedi Ben Mami, Chems Eddine Mechri, Faten Gharbi, Soufien Fantar et Asma Haj Romdhane ont été accompagnés et soutenus par Creative Tunisia afin de créer et réaliser de superbes modèles mêlant savoir-faire artisanal et lignes contemporaines. Creative Tunisia a également assuré la production de support de communication pour chaque créateur telles que vidéo et photographies professionnelles.

Suite à ce programme d’assistance, 5 créateurs ont été choisis par un comité composé d’un jury de professionnels de renommée internationale. Le monde de la mode ainsi que le grand public pourront découvrir leurs créations à partir de septembre 2021 exposées au cœur de ce lieu emblématique de la ville lumière !

Légende photo : Création Chems Eddine Mechri © Creative Tunisia

5-associations-financement

Les cinq associations sélectionnées pour bénéficier du financement de Creative Tunisia pour soutenir l’artisanat

 

 

Creative Tunisia a lancé au mois de juin dernier un appel à propositions destiné aux associations tunisiennes œuvrant dans le domaine de l’artisanat et du design pour une enveloppe allant jusqu´à 150 000 euros (480 000 TND environ). Suite à cet appel, le projet Creative Tunisia a sélectionné les 5 associations suivantes :

Association Mémoire de la Médina

L’association se propose de réaliser le projet « Saniitna» qui espère créer une dynamique de créativité, de partage, de commercialisation et d’apprentissage entre les artisans du gouvernorat de Kairouan en métier de tissage, cosmétique et cuivre.

Associations Artisanes de Tejerouine

L’Association Artisanes de Tajerouine (AAT) se propose de réaliser le projet Autonomisation de la Femme Artisane Rurale de Tajerouine : AFAR Tajerouine dans le cadre d’une vision globale de développement économique social et solidaire de la délégation de Téjerouine (Gouvernorat du Kef, région du Nord-Ouest de la Tunisie) en organisant des cycles de formation en filature et valorisation de la laine en acquérant deux machines de préparation et de filature

Association Djerba Insolite

Suite à la disparition progressive de l’artisanat traditionnel à cause de la dispersion géographique et l’âge des artisans à Djerba, l’association Djerba Insolite se propose à travers le projet « Sanaaty » de faire se rencontrer les artisans vieillissants, sans successeurs, avec des jeunes en recherche d’emploi et intéressés par l’apprentissage de métiers anciens. Ce projet vise à créer des pôles de création avec des designers faisant naître une chaine de valeur de produits typiquement djerbiens.

Association Rawassi

L’association Erwassi se propose d’ouvrir l’espace TRADI-MED au centre-ville de Médenine qui rassemblera tous les articles des différents artisans. Ce projet est accompagné d’une visibilité sur les réseaux sociaux et les médias locaux, régionaux et nationaux. Cet espace sera dirigé par l’association en partenariat avec les artisans. L’association souhaite aussi réaliser l’organisation des journées d’exposition des articles à Médenine Zarzis, Djerba et Ben Guerdene en partenariat avec des associations travaillant dans le secteur artisanal.

Association Tenbib

L’association Tenbib se propose de réaliser le projet Art-Oasis, processus de développement des compétences des artisans dans la région de Kébili. Partant du constat que le manque d’innovation et d’adaptation aux tendances actuelles dans le secteur artisanal reste la contrainte majeure qui entrave le développement des entreprises artisanales qui sont majoritairement des micros et petites entreprises, le projet Art-Oasis propose la mise en place d’un Atelier qui offre des services divers dédiés aux artisans pour leur permettre de faire évoluer leurs produits et leurs production (en qualité et en quantité).

On rappelle que deux autres appels à propositions seront organisés sur la période 2020-2024 pour soutenir en totalité une dizaine d’associations formelles oeuvrant dans le domaine de l’artisanat et du design. Ce présent appel est le premier de la série.

Retour-sur-la-première-édition-de-l’Olympiade-du-Klim-Keffois

Retour sur la première édition de l’Olympiade du Klim Keffois

Parmi les richesses du passé dont regorge la ville du Kef, à l’instar de la Kasbah ou encore de la basilique de Saint-pierre, nous est parvenu luttant à travers les siècles un savoir-faire encore intact, celui du tissage du klim. Passant de main en main à travers des générations de femmes, ce savoir-faire qui fait l’identité de cette région du nord-ouest de la Tunisie est aujourd’hui l’ambassadeur d’une Tunisie empreinte d’une véritable culture artisanale. Ses motifs et ses couleurs flamboyantes dont les sources d’inspiration remontent aux peintures rupestres en passant par les influences arabes et othomanes, ont fait en ce mois d’octobre l’objet d’un événement phare dans la région, l’Olympiade du klim keffois.

C’est dans le cadre de son soutien à l’initiative de développement du cluster Klim au Kef que le projet Creative Tunisia a ainsi organisé en partenariat avec l’Office National de l’Artisanat la première édition de l’Olympiade du Klim Keffois qui s’est déroulée au Kef du 26 au 28 octobre 2020. Réunissant un panel d’une vingtaine d’artisanes de la région, l’événement a mis en lumière le savoir-faire du tissage du klim à travers une exposition des klims participant à la compétition et la réalisation d’un documentaire sur les origines et les techniques de ce savoir-faire d’exception.

En effet, parmi ses objectifs, le projet «Creative Tunisia» souhaite appuyer le développement de 7 clusters en Tunisie dont le cluster Klim au Kef. Cette initiative de développement régional de l’artisanat s’appuie sur l’implication de tous les acteurs du klim: le secteur privé, les artisanes, la société civile, les organismes publics, les structures de soutien et les structures de formation.
Démarré depuis janvier 2020, le projet a ainsi procédé à un diagnostic de la situation du cluster du klim au Kef qui a permis en collaboration avec nos partenaires d’élaborer un plan d’action.
L’olympiade du klim keffois est une des premières actions mises en place par le projet en appui au cluster.

Exposition des klims de la compétition ©creativetunisia

Exposition des klims de la compétition ©creativetunisia

L’exposition de l’événement a été scénographiée à la délégation régionale de l’artisanat du Kef tandis que la présentation de l’événement et la remise des prix se sont déroulées au gîte rural Dar Sidi Ben Abdallah. Ainsi durant trois journées, dans un environnement propice à la découverte, de nombreux journalistes des plus grandes presses du pays ont été invités à découvrir cette première édition prometteuse qui a mis en lumière cette concentration de talents, véritable promesse aujourd’hui d’une croissance économique dans la région, grâce à l’appui du projet Creative Tunisia en étroite collaboration avec l’Office National de l’Artisanat. Cette première édition a décerné 3 premiers prix ainsi que 5 prix d’encouragement.

Chaima Ben Ali, lauréate du 1er prix de l’Olympiade du klim keffois ©creativetunisia

Vous pouvez téléchargez ici le catalogue Olympiade du klim keffois!

Annonce-des-6-clusters1

Annonce des 6 clusters de l’artisanat et du design sélectionnés suite à l’appel à manifestation d’intérêt de l’ONUDI

Le 3 décembre 2019, les clusters de l’artisanat et du design en Tunisie ont été invités à participer à un appel à manifestation d’intérêt pour obtenir l’assistance technique du projet « Renforcement des chaînes de valeur de l’artisanat et du design en Tunisie – Creative Tunisia », financé par l’Union européenne avec une contribution financière de l’agence italienne pour la coopération au développement et mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI). Les différents clusters de l’artisanat et du design avaient jusqu’au 3 janvier pour présenter leurs propositions.

Présentation par M. Talel Sahmim - ONUDI
Suite à une sélection effectuée par un panel d’experts de l’ONUDI, 6 clusters ont été choisis sur un total de 27 candidatures. Ce 28 janvier 2020, à l’occasion de la réunion du premier comité technique du projet, le choix des 6 clusters a été validé et annoncé. Ces clusters bénéficieront de l’assistance technique de l’ONUDI sur une période de cinq ans.

Il s’agit des clusters :

  • Décoration d’extérieur à Moknine soumis par la délégation régionale de l’artisanat de Monastir
  • Tapis klim au Kef soumis par la délégation régionale de l’artisanat du Kef
  • Fibres végétales à Gabès soumis par la délégation de l’artisanat de Gabès
  • Tissage, laine et halfa à Kasserine soumis par la délégation de l’artisanat de Kasserine
  • Tissage traditionnel à Monastir soumis par la Fédération du textile et de l’habillement et la Mode à Tunis soumis par la délégation de l’artisanat de Monastir réunis dans une même initiative
  • Cuivre à Kairouan soumis par l’Association Initiative Kairouan

Cette première réunion du comité technique a regroupé les représentants des partenaires du projet, à savoir, les bailleurs de fonds et l’agence d’exécution, le Ministère du Développement et de la Coopération Internationale (MDCI), le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat, le Ministère de l’enseignement supérieur, le Ministère de l’Industrie, ainsi que les structures d’appui comme l’Office National de l’Artisanat, la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT), l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) et l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (ATFP).

Co-présidée par le directeur général de l’Office National de l’Artisanat, monsieur Faouzi Ben Halima et monsieur Marlen Bakalli, chef de projet à l’ONUDI et en présence de monsieur Vladimir Rojanski, Attaché de Coopération à la délégation de l’Union Européenne en Tunisie, la réunion a permis d’établir la liste finale des clusters qui bénéficieront de l’initiative ainsi que de s’accorder sur les étapes à suivre dans la mise en œuvre du projet.

Mieux comprendre les objectifs du projet « Renforcement des chaines de valeur de l’artisanat et du design en Tunisie »

Creative Tunisia a pour objectif de soutenir le développement économique durable et inclusif de la Tunisie à travers la création d’opportunités économiques et d’emploi dans les domaines du tourisme et de l’artisanat. Cela sera accompli à travers un soutien à la compétitivité du secteur de l’artisanat et du design, afin d’assurer une montée en gamme des produits et l’accès aux marchés national et internationaux.

Le projet ne se limitera pas au soutien aux clusters sélectionnés mais fournira aussi une assistance technique aux structures d’accompagnement, à d’autres réalités économiques dans le domaine de l’artisanat et mettra en place des centres de services destinés à améliorer la compétitivité du secteur à travers le pays. Cette approche holistique et intégrée constitue une opportunité privilégiée de soutenir l’économie tunisienne dans la création d’emplois décents et durables, surtout pour les jeunes et les femmes.

Creative Tunisia représente le volet développement de l’artisanat d’un programme plus vaste intitulé “Tounes Wijhetouna”, financé par la Commission européenne qui vise à soutenir la diversification du tourisme par la création de synergies entre les secteurs des services touristiques, de l’artisanat, des produits locaux et du patrimoine culturel matériel.

Pour plus d’information sur le projet :

Talel Sahmim +216 54 595826 / t.sahmim@unido.org / info@creativetunisia.tn / www.creativetunisia.tn