LES MOSAÏSTES D’EL JEM

Parmi les 24 clusters identifiés dans toute la Tunisie, El Jem a été retenue en raison du potentiel immense du savoir-faire local, qui fait de la ville un pôle stratégique pour l’emploi et le développement économique de la région. Située aux portes du Sahel, au centre-est du pays, la ville d’El Jem est célèbre pour les vestiges d’époque romaine qu’elle abrite, ce qui lui a valu de devenir l’une des destinations touristiques les plus importantes de la Tunisie. Son amphithéâtre, troisième plus grand de l’Empire romain après le Colisée de Rome et celui de Capoue, ou encore son musée archéologique, sont parmi les rares représentations de l’Empire romain connues du continent africain.

De par son héritage et patrimoine culturel, El Jem est devenue l’un des lieux majeurs de la reproduction de mosaïque romaine (en pierre et marbre), contribuant à sa renommée internationale. Le secteur, essentiellement axé sur la mosaïque de pavement (revêtements) et la mosaïque murale (artistique), a connu un essor important au cours des années 1990 et 2000, avec la création de nombreux ateliers et activités semi-industrielles telles que les carreaux mosaïques.

Bien que dotés de compétences techniques très pointues, les ateliers et entreprises manquent de formations adaptées, notamment dans les domaines du marketing et de la communication. La concurrence à l’échelle mondiale a également fragilisé le secteur, déjà affaibli par la crise économique, la diminution de la demande et l’augmentation sensible des coûts de production, obligeant les praticiens à repenser leurs modèles créatifs mais aussi économiques. Pourtant, les opportunités existent, puisque l’industrie de la décoration et de l’ameublement, mais aussi de la construction, continue de croître.

En regroupant pour la première fois une variété de structures d’appui telles que l’Office National de l’Artisanat, l’Agence Nationale de Préservation du Patrimoine, le Musée d’El Jem, des Centres d’Affaires,l’Institut Supérieur des Arts et Métiers, des chefs d’entreprises, des ateliers et des designers, le cluster El Jem permet à ses parties prenantes de conjuguer leurs forces via un échange de savoir-faire et d’expertises unique, favorisant le développement et la valorisation d’un métier qui ne demande qu’à s’épanouir.